Ils font confiance à kleos

Maître Benoît Horn témoigne de son utilisation de Kleos

Maître Benoît Horn : "Si je devais me passer de Kleos, je devrais embaucher 2 assistantes à plein temps !"





Maître Benoît Horn Avocat à Strasbourg (SCP Horn et Associés), témoigne de son utilisation du logiciel de gestion de cabinet d'avocat Kleos.

« Je suis un ancien utilisateur de Cicéron, que j’ai pratiqué pendant plus de 15 ans et beaucoup apprécié : Kleos s’est tout naturellement imposé comme une suite logique à Cicéron et Cicéron online...

Kleos convient encore mieux que les précédents logiciels de gestion à une structure moyenne comme la nôtre : "En tant qu’avocat, je considère comme fondamental la sécurité des données ; il est angoissant d’être à la merci d’une panne de serveur, d’un crash de disque dur, d’un incendie ou d’un dégât d’eau et perdre ainsi des données précieuses. Le Cloud permet vraiment de sécuriser ses données.

Outre la sécurité des données, Kleos présente l’avantage d’être 100% mobile : je suis un grand voyageur, et j’apprécie de pouvoir travailler de partout dans le monde, ainsi que de chez moi !

Kleos nous rend ainsi très autonome : je me considère structurellement comme un avocat de l’ancienne génération, habitué au dictaphone et au recours à des assistantes ; avec Kleos et les logiciels associés comme Dragon je peux maintenant rédiger plus du tiers de mes conclusions seul.

J’apprécie quasiment toutes les fonctionnalités de Kleos, mais si je devais en privilégier une, ce serait le module « documents » : le fait de pouvoir intégrer et envoyer des mails dans un dossier depuis Outlook est parfait et fait gagner un temps considérable, et tout est rangé au bon endroit !

Je suis spécialiste en droit de la construction, j’interviens donc très fréquemment, dans le cadre d’expertises sur des chantiers, il est très pratique, avec mon iPhone, d’ouvrir mon agenda sur Kleos, de vérifier ma disponibilité et convenir d’une nouvelle date d’expertise qui sera prise en compte en temps réel au cabinet.

Je découvre la version 4.0 au fur et à mesure... en effet j’ouvre ma session Kleos dès le matin en arrivant au cabinet, jusqu’au soir, et c’est en utilisant les différents modules que je perçois leurs améliorations.

Mon assistante m’a indiqué que les matrices avaient été simplifiées, je vais aller regarder car ces évolutions paraissent intéressantes.

Je pense que Kleos correspond complètement aux besoins des avocats, et sans peser beaucoup sur le compte d’exploitation du cabinet : si je devais me passer de Kleos, je devrais embaucher 2 assistantes à plein temps ! »

Wolters Kluwer, les clés pour décider